Quelques compétences utiles à avoir pour naviguer en toute sécurité lorsque vous faites des rencontres en ligne

Naviguer en toute sécurité lorsque vous faites des rencontres en ligne

Avec ses millions d’utilisateurs actifs au quotidien, les applications de rencontres sont des lieux où se mêlent d’innombrables typologies de personnes. Il n’est pas toujours aisé de savoir si la personne derrière les messages envoyés est le prince charmant ou la belle au bois dormant. 

Parfois des personnes mal intentionnées peuvent se cacher derrière une photo séduisante, une biographie intelligente ou même derrière des petites phrases gentilles, marrantes ou cultivées.

Lorsque nous parlons de personnes mal intentionnées, cela peut représenter des personnes malhonnêtes qui cherchent à vous octroyer de l’argent, ou des pervers, des gens dérangés, voire même des personnes un peu trop passionnées. Qu’importe. Le monde est rempli de merveilleux individus, mais aussi, dans une infime partie (heureusement) de gens malveillants.

Dans le monde réel comme sur les applications de rencontres, ces mauvaises personnes peuvent être dissimulées derrière un masque, ici leur écran de téléphone. Ne les laissez pas gâcher le plaisir de rencontrer les bonnes personnes qui sont aussi sur ces mêmes plateformes. 

Ainsi, pour vous aider, nous vous proposons une liste d’atouts et compétences à adopter pour vous aider à naviguer en toute sécurité lorsque vous êtes sur ces applications de rencontres.

Ne donnez pas de données personnelles sur vous-même

C’est une règle d’or mais il est important de la rappeler encore une fois. Lorsque vous utilisez des applications de rencontres, soyez très vigilants sur les données que vous transmettez sur vous-mêmes. On ne peut jamais savoir ce qui se passe dans la tête de l’autre avec qui vous communiquez, donc faites toujours attention.

Certes, nous ne vous demandons pas d’être un.e profond.e parano ou de ne plus rien dire sur votre vie, mais gardez-vous de divulguer dès les premiers échanges avec votre nouveau “match” l’endroit où vous vivez, là où vous allez à l’école ou l’université, là où se trouve votre lieu de travail. 

La bonne stratégie est d’y aller étape par étape, de se découvrir lentement et de partager des informations sur vous au fur et à mesure, en s’assurant que votre interlocuteur communique aussi à son tour des informations sur sa vie. Il faut que ça soit donnant-donnant.

Méfiez-vous du faux sentiment d’intimité

Les applications de rencontres donnent parfois le sentiment d’être des jardins secrets où l’on peut développer, à l’abri des regards, des relations secrètes, des échanges discrets et des moments de confidences avec des inconnus, sans s’inquiéter.

Même si cela est plutôt juste, il ne faut jamais se laisser emporter par ce sentiment d’intimité. Il faut toujours se souvenir que les applications de rencontres sont d’abord des outils pour nous permettre d’entrer en contact avec des individus et faire connaissance avec eux. Il faut savoir s’imposer certaines limites dans l’intimité que l’on veut communiquer, car les images et les messages que vous allez envoyer seront reçus par une personne que vous connaissez peu. Un fichier numérique qu’il soit textuel ou visuel peut être sauvegardé, dupliqué et renvoyé… donc l’intimité peut s’arrêter à partir de là.

Ne partagez jamais des choses que vous ne voudriez pas revoir au-delà de ces applications, c’est une bonne manière de ne pas avoir de mauvaises surprises.

Évitez les profils qui vous semblent suspicieux ou douteux

Ceci est un conseil mais c’est aussi une compétence à avoir. On n’a pas tous le don de reconnaître un profil bienveillant d’un profil malveillant. Pour appréhender un interlocuteur suspicieux, il faut déjà lui parler. Faites attention à ce qu’il écrit, à ce qu’il vous dit, et à ce qu’il vous demande. Très souvent, les profils douteux ont la même méthode : ils vous font des requêtes déplacées, ils posent des questions étranges ou se comportent avec fébrilité.

Si vous tombez sur l’un d’entre eux, n’allez pas plus loin. Finissez tout de suite d’interagir avec eux, ça vaut mieux.

En vrai, le mieux pour éviter ces profils, c’est de les reconnaître avant même de commencer à parler avec eux. L’astuce est de bien analyser leur profil, leur photo, leur bio. Déjà, si les visuels présentés ne montrent jamais le visage de l’utilisateur, c’est qu’il y a anguille sous roche. Si la personne n’a aucune bio, là aussi, passez votre chemin.

Ce sont des choses simples, mais elles sont généralement véridiques ! Dans 95% du temps, en tout cas ! 

Pour vous aider à les reconnaître et devenir implacables en la matière, nous avons établi une liste de profils suspects :

  • Il discute avec vous puis disparaît et revient avec une nouvelle identité. 
  • Il donne des réponses très floues ou ne répond pas à vos questions précises. 
  • Il est particulièrement romantique et dithyrambique à votre égard dès le début.
  • Il insiste pour avoir votre numéro et souhaite parler tout de suite hors de l’application (quitte à faire du chantage)
  • Il demande votre adresse en prétextant vouloir vous envoyer quelque chose.
  • Il tente de vous vendre des produits ou services.
  • Il raconte des choses qui ne sont pas du tout possibles.

Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive, mais elle rassemble de nombreux comportements que l’on retrouve derrière les profils suspects.

Ne répondez jamais aux demandes d’aides financières

Sauf si vous avez l’âme très généreuse, ne répondez jamais aux demandes d’aides financières. Sur les applications de rencontres, on peut parfois tomber sur des profils de personnes qui cherchent à extorquer de l’argent aux autres. Faites attention car ces gens-là sont particulièrement malins.

En effet, comme on peut les trouver par centaines dans les spams de nos boîtes d’emails, ces malfaiteurs d’un nouveau genre aiment se passer pour des personnes en quête d’amour. Ils savent comment flatter, séduire et plaire afin de vous manipuler ensuite. 

Parfois, ils sont aussi moins malins et vous raconteront leurs histoires rocambolesques pour vous demander ensuite de l’argent, et cela dès le premier message.

Quoi qu’il en soit, ne pas répondre à leur demande est une véritable compétence à adopter dès le début de votre utilisation des apps de dating.

Bloquez et avertissez les utilisateurs suspects

Ce point est très important et il relève également de la compétence. Lorsque vous tombez sur un profil suspect ou alors sur un individu haineux, malhonnête ou qui vous harcèle, il y a plusieurs choses à faire que les applications de rencontres vous invitent à connaître.

Tous ces outils sont aujourd’hui dotés de fonctionnalités permettant de signaler et bloquer un autre utilisateur, dans le cas où vous le considérez comme suspect ou s’il s’est comporté d’une manière inappropriée à votre encontre. Déjà, sachez que cela se fait de manière totalement anonyme, donc vous ne risquez rien.

Référez-vous à notre point ci-dessus pour déterminer et reconnaître les profils qui pourraient être suspects… si besoin !

Essayez d’avoir un chat vidéo avant le 1er date

Avoir un appel vidéo avec votre interlocuteur avant la première rencontre IRL n’est pas toujours chose aisée. 

En effet, cette personne pourrait prétendre à un tas de raisons pour lesquelles il ne se sent pas à l’aise avec les appels vidéo : la timidité, un problème avec sa caméra, le fait qu’il ne soit pas seul, par exemple. 

Ces raisons sont probables, mais de votre côté, il faut vraiment que vous puissiez avoir une vraie conversation vidéo avant de rencontrer cette personne. Il faut donc être persuasif, faire preuve parfois de bienveillance, pour essayer de rassurer votre interlocuteur.

Si cette personne est timide, rassurez-la. Par contre, si elle vous a menti sur son physique, vous pouvez passer outre, mais il faudra par exemple lui dire que ça ne sert à rien de mentir sur son apparence car viendra un jour le moment de se rencontrer.

Et, dans le dernier des cas, si cette personne ne veut vraiment pas avoir un chat vidéo avec vous, c’est qu’il y a un problème. Alors, laissez tomber… Il y a plein d’autres personnes qui pourraient vous intéresser sur les applications de rencontres.

Vérifiez l’identité de votre futur date sur le Web

C’est une technique qui a prouvé son efficacité à maintes reprises, mais qui demande cependant quelques apprentissages.

Pour s’assurer que votre futur.e date ne ment pas sur sa personnalité, il est possible de faire une recherche par image inversée. Pour ce faire, il faut récupérer l’image de son profil (lorsque c’est accessible) et faire une recherche sur Google Images. Il sera alors possible de voir si cette image provient d’autres sources. C’est une manière de voir si l’image lui appartient ou si elle a été récupérée pour créer un faux compte.

Ensuite, ce que vous pouvez faire, au fur et à mesure que votre match vous envoie des informations sur lui, comme son métier et son prénom, vous pouvez tenter de croiser les informations pour découvrir qui il ou elle est vraiment.

Certes, ça ne fonctionne pas à tous les coups mais, quand ça fonctionne, cela permet vraiment de confirmer si oui ou non, vous êtes en train de parler à la bonne personne.

Faites confiance à votre instinct 

C’est sans doute la compétence la plus importante, l’instinct. Quand vous parlez avec quelqu’un, que ce soit sur une application de rencontres ou dans la vraie vie, le feeling est le plus important.

Prenez le temps de comprendre ce que vous ressentez vis à vis de quelqu’un, mesurez vos doutes, essayez de ressentir ce qui se passe… Au final, laissez votre instinct parler pour savoir si vous êtes tombés sur la plus belle personne du monde ou si c’est quelqu’un qui n’est pas vraiment fait pour vous.

Conclusion

Pour finir sur une note bienveillante, rappelons que naviguer avec sécurité sur les applications de rencontres n’est pas très compliqué. Déjà, ces outils font tout en leur pouvoir pour limiter la présence de personnes malveillantes, mais les utilisateurs sont aussi là pour les signaler et les bloquer afin de transformer cette merveilleuse technologie en lieu totalement sûr et sain.

Savoir utiliser ces outils en toute sécurité passe aussi par quelques compétences à adopter. Ne perdez jamais l’envie de communiquer avec quelqu’un, mais faites les choses avec parcimonie, ne vous dévoilez par trop vite et gardez toujours un peu de vigilance. Profitez, amusez-vous, mais avec toujours un léger zest de prudence !